Menu

Sector Strike – le shooter pour masos

Sector Strike

 

On connaît tous quelqu’un qui nous a dit un jour « le jeu vidéo, c’était mieux avant, maintenant c’est tellement facile que c’est du chewing-gum », on alors on l’a déjà pensé aussi, en se demandent avec perplexité s’il n’y a pas un fond de vérité là-dessous.

Rassurez-vous, je vous ai dégoté un petit shooter gratuit avec possibilités d’achats ingame du studio Clapfoot qui a été mitonné aux petits oignons avec en prime de quoi vous arracher les cheveux. Disponible sur Android et iOs.

 

Trailer Sector Strike

 

 

Caractéristiques Sector Strike :

 

unnamed (1)Sector Strike vous place dans la peau (ou plutôt dans le casque) d’un pilote no-name et certes pas très charismatique à la vue de son portrait mais à vrai dire, cela importe peu car c’est surtout son petit vaisseau spatial que vous dirigerez. Vous voilà donc en passe de sauver l’univers ou, tout du moins, une base spatiale hightech envahie par une armada d’hostiles robots volants.

Je dis bien « en passe » car, comme beaucoup d’autres sauveurs de l’univers, vous commencerez avec le minimum syndical en terme d’équipement et de puissance de feu. Heureusement pour vous, chaque ennemi réduit à néant vous octroiera quelques boules d’énergies qui, une fois récupérées vous serviront de monnaie afin d’upgrader comme il se doit votre vaisseau entre chaque mission.unnamed (2)
Et cela ne sera pas du luxe, croyez-moi, car si les premières vagues d’assaut sont faciles, le tout se corsera très vite.

A chaque niveau franchi, les ennemis gagnent un peu plus en puissance et deviennent plus difficiles à abattre et ce sera à vous de choisir judicieusement si vous préférez acheter une augmentation définitive pour votre vaisseau ou bien investir dans divers power-up à utilisation unique. Le gameplay, entièrement tactile est très rapidement assimilé (le vaisseau tire automatiquement quand vous touchez l’écran) et on n’est pas gêné par son propre doigt lorsque l’on joue.

unnamed (3)Très rapidement, le jeu se corse à un point où vous sentirez la pression monter alors que vous évitez fiévreusement la pluie de tirs ennemis tout en espérant libérer un créneau exploitable afin d’aller récupérer le petit power-up qui pourrait bien vous sauver la mise. Vous commencerez systématiquement chaque secteur au niveau de puissance 1, c’est à dire équipé seulement du tir laser de base.

Certains ennemis laisseront derrière eux un  objet qui, une fois récupéré, activera le niveau de puissance supérieur correspondant à l’activation d’une nouvelle arme. Chaque arme peut ensuite être augmentée jusqu’à trois fois entre les niveaux avec l’argent récupéré.unnamed (4)Vous trouverez aussi une monnaie secondaire, plus rare, sous forme de petits cubes blanc et bleu. Ceux-là vous serviront à acheter des bonus que vous pourrez utiliser dans les niveaux.

Sector Strike vous propose de traverser 60 niveaux dans un très bel habillage 3D accompagné d’une musique électro plutôt planante ce qui offre un merveilleux contraste avec la frénésie de l’esquive des tirs. Les ennemis sont assez génériques, et vous croiserez toujours les mêmes, seule leur couleur vous indiquera où vous vous situez dans le jeu. Bien qu’ils aient tous un pattern différent à apprendre, on regretta un manque d’ambition quand à l’évolution des ennemis.

unnamed (5)Petit carton rouge également sur l’utilisation du bouclier qui, une fois débloqué est censé vous protéger une fois d’un tir ennemi. Je dis bien « censé » car une fois activé, ce bouclier augmente la surface de collision de votre vaisseau ce qui fait qu’un tir qui ne vous aurait pas touché sans le bouclier vous pénalise, ce qui est très, très frustrant dans un danmaku où la précision est généralement de l’ordre du pixel.

Le vaisseau est également assez gros et il est fréquent que passer entre les tirs ennemis soient tout simplement impossible. (Mention spéciale au secteur 57 qui m’en aura vraiment fait baver mais, à l’heure où sont écrites ces lignes, une mise à jour est sortie palliant un peu la difficulté abominable de ce niveau).unnamed (6)

Même à puissance maximale, vous aurez encore du mal à traverser les niveaux les plus durs, mais vous n’en serez que plus satisfaits une fois arrivé au bout.

Le jeu pouvant être fini sans débourser un centime (préparez-vous cependant à de fastidieuses sessions de grinding), la difficulté retorse est à mon sens utilisée un peu trop facilement comme levier pour vous faire acheter quelques tokens et pièces à un prix plutôt élevé.

 

Télécharger Sector Strike

 

TELECHARGER ANDROID

 

TELECHARGER APP STORE

 

Sector Strike   On connaît tous quelqu'un qui nous a dit un jour "le jeu vidéo, c'était mieux avant, maintenant c'est tellement facile que c'est du chewing-gum", on alors on l'a déjà pensé aussi, en se demandent avec perplexité s'il n'y a pas un fond de vérité là-dessous. Rassurez-vous, je…
Graphismes - 9
Jouabilité - 8
Durée de vie - 6.5
Prix - 4.5
Musique - 9.5

7.5

Un jeu dur à l'ancienne, dans un bel habillage moderne. Les détails sont soignés et bien polis même si un petit manque de punch l'empêche de devenir un must-have. Mention spéciale à la très belle bande son, qui est aimablement offerte au téléchargement.

User Rating: Be the first one !
8

Video games lover.

Statistiques

  • 201 posts
  • 358 comments
  • 1,519 followers
  • 0 fans
  • 0 subscribers
  • 1,273 followers

Devenez rédacteurs !